IET® ou Thérapie d'Energie Intégrée® près d'Angers

6 rue de Saint germain, 49170 Saint-Augustin-des-Bois
06 15 74 34 76
THERAPIE D'ENERGIE INTEGREE (IET®)

Aucun titre à afficher

 

IET® ou Thérapie d'Energie Intégrée® près d'Angers

Quand l'enfant ne vient pas

 

Je souhaite aujourd’hui m’adresser aux femmes et aux hommes qui luttent pour avoir un enfant.

La douleur et la montagne d’émotions par lesquelles passent ces femmes et ces hommes sont immenses. Le gouffre est vertigineux. Pour ceux et celles qui ont recours aux techniques médicales, la solitude est omniprésente tant la technicité prend le pas sur tout.

L’impossibilité de donner la vie entraine des sentiments d’impuissance, de désespoir, de culpabilité, et un tel  sentiment d’injustice. Pourquoi moi, pourquoi cela m’arrive ? Tout ceci s’accompagne d’un stress immense. La charge émotionnelle est lourde, très lourde.

Mais la plus puissante des émotions qui accompagne l’impossibilité d’avoir un enfant, c’est la peur.

D’abord la peur du devenir, la peur de l’échec répété, la peur du regard des amis, de la famille, des collègues, la peur de l’impact sur le couple, …

Ensuite, il y a les peurs que l’on va s’avouer plus ou moins, et celles, carrément, qui ne vont pas du tout être conscientes. Car il y a bien sûr l’annonce indéniable et irréfutable des causes biologiques par le corps médical. Et puis quelque fois, il y a aussi l’absence de ces mêmes causes. Malgré tout, dans les deux cas, poser sa réflexion sur des causes psychosomatiques peut ouvrir une autre voie, celle de la guérison. Nombreux sont les cas où aucune intervention médicale n’a été apportée et pourtant la naissance est arrivée. Je vous renvois pour cela au fabuleux ouvrage d’Elli MIZIKAS « Stérilité, infertilité » aux éditions Bérangel.

Ce sont ces peurs, donc ces blocages qu’il faut aller chercher pour éclairer ce dur chemin. Ces peurs que l’on peut décliner pratiquement à l’infini : la peur de l’enfantement avec la douleur qui l’accompagne, et la mort possible (l’inconscient collectif est marqué par des millénaires où la femme mourrait en couche. C’est d’ailleurs encore le cas dans certaines parties du monde où il n’existe pas de structure médicale),  la peur d’avoir un enfant handicapé, malade, la peur de la mort de cet enfant, la peur de répéter les erreurs de sa propre mère, la peur de la réaction du père et donc peut être de l’abandon, …... C’est la peur aussi de ne pas vouloir que son enfant vive les mêmes douleurs que celles que l’on a vécu enfant. Mais d’où viennent ces peurs au fond ? Où prennent-elles racine ?

En trans-générationnel, il est question de devoir de loyauté et de répétition envers une grand-mère, une arrière grand-mère, une mère, un père, ….

Voici un exemple concret exposé dans l’ouvrage « Stérilité, infertilité » d’Elli MIZIKAS et dont je vous fais un résumé :

Il s’agit d’une jeune femme qui présente une aménorrhée depuis 4 ans. Elle n’y avait pas porté attention, curieusement, mais à partir du moment où elle et son conjoint avait émis le souhait d’avoir un enfant, son regard sur cette aménorrhée n’était plus du tout le même. En fait, son aménorrhée avait débuté à la suite du décès de sa grand-mère maternelle qui avait été pour elle une véritable deuxième mère. Elle avait alors 28 ans. Il s’avère que cette jeune femme avait perdu sa mère 14 ans plus tôt…Deux femmes, deux mères étaient mortes dans un espace temps de 2x14 ans. Pour cette jeune femme, il s’agissait donc d’un complexe de temps, où les mères meurent trop tôt. Se posaient alors dans son inconscient ces différentes questions : «  si je deviens mère moi aussi, je risque de partir trop tôt ». « Si toutes les femmes et mères de ma famille meurent trop tôt, cela veut-il dire que ma destinée est aussi de mourir trop tôt si je deviens mère ? « Suis-je prête à faire vivre cela à mon enfant alors que moi-même j’ai tant souffert de cette situation ? ». Ces peurs inconscientes la plaçaient dans un état de terreur et la vie ne pouvait donc pas s’y écouler normalement (c'est-à-dire les règles)...

 

Aller chercher tout au fond ce qui se cache est un véritable acte de courage mais aussi d'amour.

La thérapie d’Energie Intégrée ou Libération émotionnelle peut vous aider à maitriser ces peurs, qui plus est si elles s’accompagnent de panique et d’angoisse. Avec la libération, une forme de protection et de sécurité est apportée. Si vous pensez avoir besoin d’être accompagné, n’hésitez plus, écoutez votre cœur.

 

Céline Mabileau Boisseau


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.